Partager :

Attendu par une horde impatiente de fans, le film Kingsman : Le Cercle d’Or fait, avant même sa sortie, déjà office de blockbuster de la rentrée. Mais lorsque vous vous rendrez dans les salles obscures pour regarder le long-métrage, redoublez d’attention car un élément majeur de l’intrigue pourrait rapidement débarquer au rayon vins et spiritueux de votre supermarché.

En effet, la distillerie Brown-Forman, l’une des plus grosses productrices d’alcool aux Etats-Unis, s’est associée à la 20th Century Fox et Matthew Vaughn (respectivement studio et réalisateur derrière le film) pour mettre en action un placement de produit à la structure unique.

Ainsi, sous sa marque de Bourbon Old Forester, Brown-Forman a lancé au printemps un nouveau produit nommé Statesman. Empruntant directement le nom de l’organisation soeur de Kingsman, le Bourbon spécialement créé pour le film occupe une place de choix dans le long-métrage, les bandes-annonces et les supports promotionnels du Cercle d’Or.

Wanted : La bouteille Old Forester Statesman d’Eggsy (Taron Egerton) dans Kingsman : Le Cercle d’Or

L’Old Forester Statesman se veut pourtant plus qu’un placement de produit ordinaire. Loin de s’insérer de manière grossière ou plus ou moins mémorable au sein de la production, il a été totalement intégré à l’écriture du film et bénéficie d’un arc narratif auquel le spectateur peut se raccrocher de manière logique et émotionnelle.

L’objectif affiché par Matthew Vaughn est d’offrir à la marque un placement de produit qui fait sens et pas tache. Mais il s’agit surtout pour Brown-Forman de proposer à ses consommateurs potentiels, une véritable expérience. La marque floute ainsi la ligne entre le virtuel et le réel. Le spectateur est en immersion totale dans l’univers de marque durant le film et peut prolonger son expérience virtuelle dans le réel en découvrant et en consommant le produit des héros du film.

C’est une opération gagnante pour la marque. Bien que liée au succès et à l’image du film, elle adosse sa promotion à celle d’un des films les plus attendus de l’année, et en profite pour rajeunir et redynamiser sa cible avec un produit qui bénéficie d’un storytelling puissant et d’un mode de diffusion à l’impact et l’ancrage forts.

Une initiative originale qui devrait donner des idées aux marques et aux réalisateurs pour mettre en place des partenariats innovants.

Nous vous rappelons que l’abus d’alcool est dangereux pour la santé et doit être consommé avec modération.

Kingsman : Le Cercle d’Or  débarque dans les salles françaises le 19 septembre.