Partager :

Qualifiés de nerds, de criminels ou d’anarchistes aux intentions malveillantes, les hackers prennent leur revanche à la télévision. Maîtres du code, des réseaux et du dark net, ces nouveaux héros utilisent leurs compétences pour défendre les innocents et rétablir la justice dans un monde qui en manque souvent. Spotern vous propose de découvrir 6 hackers justiciers qui sévissent sur le petit écran.

Elliot Alderson – Mr Robot

Le hacker schizophrène le plus réaliste de la télévision américaine est aussi celui dont le look est le plus simple. Loin des tendances actuelles du monde de la mode, Elliot Alderson (Rami Malek) opte pour une tenue monochrome et invariable constituée d’un sweat à capuche noir. Il prend en revanche un soin particulier pour ses créations et ses hallucinations. Si Mr Robot est constamment vêtu d’une veste marquée d’un patch à son nom, le look du « porte parole » de FSociety est très étudié et donne même naissance à des pins à son effigie.

 

Harold Finch – Person of Interest

Développeur de génie ayant créé une intelligence artificielle capable de prédire des crimes, Harold Finch (Michael Emerson) a du abandonner son ancienne vie pour échapper au gouvernement américain. Recrutant d’anciens espions et tueurs à gages pour l’aider dans ses missions de sauvetage, le génial inventeur de Person of Interest met régulièrement ses talents de hacker à profit pour accélérer la progression de ses partenaires. Toujours en costume trois pièces et doté d’une impressionnante collection de cravates, il apprécie jouer les millionnaires excentriques, un rôle qui lui va comme un gant.

 

Felicity Smoak – Arrow

Brillante, pétillante et un peu maladroite, Felicity Smoak (Emily Bett Rickards) est l’un des pilliers de l’équipe d’Arrow. Fille d’un hacker de légende, elle a suivi les traces de son père mais s’est rangée du côté de l’Archer Vert pour aider à enrayer le crime qui pollue Star City. En tant qu’Overwatch, elle guide la team Arrow lors de leurs missions sur le terrain, et met à profit ses compétences en hacking pour dénicher des informations utiles pour leurs enquêtes. Son look coloré et girly est une vraie bouffée d’air frais dans l’univers parfois très masculin et quasi-militaire de la série.

 

Diego ‘Huck’ Munoz – Scandal

Transformé en assassin par Eli Pope et son organisation gouvernementale B613, Huck (Guillermo Diaz) a perdu tout ce qui lui était cher. Recruté par Olivia Pope (Kerry Washington) en tant que responsable IT de sa société, il se révèle être un hacker talentueux. Si son look et sa palette sont très limités comparés aux autres personnages de Scandal, il démontre une affinité évidente pour les chemises à carreaux Paul Smith.

 

Daisy ‘Skye’ Johnson – Marvel’s Agents of S.H.I.E.L.D.

Orpheline ballottée de foyer en foyer, le code a toujours été une constante dans la vie de Skye (Chloe Bennet). Partie intégrante d’une groupe de hackers cherchant à exposer les secrets détenus par le gouvernement, elle est recrutée par le S.H.I.E.L.D. et devient un agent de l’équipe de Phil Coulson (Clark Gregg). Malgré une personnalité énergique et positive, sa garde robe est essentiellement composée de bleu et de noir, en lien avec les opérations d’infiltration ou de couverture des Agents du S.H.I.E.L.D..

 

Bonus : Neo – The Matrix

S’il n’est pas assis derrière un écran en train de composer des centaines de lignes de codes pour parvenir à ses fins, Neo (Keanu Reeves) est un hacker métaphorique. Considéré comme un élu ou une aberration au sein de la Matrice, il s’empare du système et le manipule à sa guise pour en modifier les objectifs. Son look lunettes de soleil, manteau noir et pantalon en cuir joue à la fois sur un aspect classe et ultra fluide renforcé par les célèbres scènes au ralenti du film.

 

Et vous ? Quel est votre hacker préféré ?